The Other World RPG
Coucou !

Si tu n'as jamais visité le forum je te conseille de passer par .

Si tu es déjà inscrit on t'attend pour RP ! Wink


Venez découvrir d'autres mondes, ils existent bel et bien, ne dépendent que de votre imagination, venez écrire leur histoire...
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [EVENT] Un rapport implique de grands efforts [Lowen Kadaros] [Lyesam]

Aller en bas 
AuteurMessage
Lowen Kadaros

avatar

Messages : 106
Date d'inscription : 13/08/2015
Age : 19

Carte d'identité.
Monde d'origine : Technologia
Temps écoulé entre le premier et le dernier RP : Variable... Donc x ?
Race : Humain génétiquement modifié

MessageSujet: [EVENT] Un rapport implique de grands efforts [Lowen Kadaros] [Lyesam]   Dim 20 Sep - 13:00

La première impression que m'avais donné le quartier général de l'U.R.V.S.T. était celle d'un lieu bruyant et agité, où le calme et la tempête pouvaient se succéder en un battement de paupière. Mais là ou je me trouvais actuellement, nulle voix de supérieurs sous pression, nul éclat de rires entre simples subordonnés décontractés ne se faisaient entendre. Pas même le bruit d'un clavier holographique frénétique où d'une porte automatique. Un silence austère m'accueillait dans un couloir qui l'était tout autant.

Peu de gens étaient autorisés en ces lieux, et les rares personnes que j'avais croisées jusqu'ici me regardaient tous de haut. Il faut dire que mon apparence était assez différentes de la leurre : mon uniforme enfilé à la va-vite devait créer un joli court circuit dans leur cerveau formatés par l’ascension sociale. Le lieu tout entier rejetais ma présence, et j'étais bien d'accord avec lui, aussi dévalorisante que soit cette pensée pour moi. Mais visiblement, mes collègues en avaient décidé autrement.

La partie feignante de mon cerveau ne leur avait pas encore totalement pardonné de m'avoir envoyé faire un rapport au chef de l'U.R.V.S.T., en personne. Les procédures pour atteindre son antre étaient interminables, au moins trente grosses minutes que j'aurais pu passer à jouer à mon bureau en toute impunité. L'H.I.D. belliqueux qui était à la fois la cause et le sujet de ce rapport avait de ce fait grandement baissé dans mon estime, n'étant déjà pas bien haut. Il avait fait irruption dans le Link il y a un peu plus d'une semaine, et les poursuites n'avaient toujours rien donné. Bien évidemment, le chef n'avait pas apprécié l'affront que cet inconscient lui avait fait en pénétrant sur son territoire, et il s’intéressait beaucoup aux avancés de l'affaire. Alors forcément, personne ne tenais à apporter les mauvaises nouvelles au glaçon en titre de notre grande famille. Pendant que j'allais essuyer la tempête, ils s'en étaient tous allés au grand festival qui avait lieu en ce moment sur Maggya, pour le couronnement du nouveau Roi. De toute façon, ma flemme avait bien trop de poids dans mes décisions pour que je m'intéresse à ce genre d’événements.

Le chef non-plus n'allais surement pas se déplacer. Il me donnait l'image de quelqu'un d'obnubilé par son travail. En vérité, je l'avais à peine aperçu depuis mon arrivée ici. Beaucoup de rumeurs circulaient sur lui, c'étais pour le moins un personnage énigmatique. On disais par exemple qu'il était devenu un E.G.M. pour ravir le titre de chef de l'U.R.V.S.T. Je me demande encore pourquoi certaines personnes acceptaient de devenir de vulgaires rats de laboratoire de leur plein gré, malgré la part de mon esprit rationnelle qui ne cessait de m'énoncer des raisons de le faire, toutes plus valables les unes que les autres.

Plongé dans mes pensées, le trajet s'était fait plus rapide, et j'arrivais enfin au bureau du plus haut gradé de l'U.R.V.S.T. Une certaine appréhension vint gentiment tordre mes entrailles. En toquant, je me demandais si je n'allais pas tomber, moi aussi, sur une femme en pleine tentative de séduction subtile, vautré et à moitié dénudée sur le bureau devant le chef...


[HRPG : oui, dans ma tête, les claviers holographiques font un bruit de sabre laser, enfin je crois...]

_________________
Une palette de gris plutôt que du noir et blanc


Présentation
Fiche de liens
Journal de bord
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lyesam
Admin
avatar

Messages : 613
Date d'inscription : 03/04/2014
Age : 21
Localisation : The Link

Carte d'identité.
Monde d'origine : Technologia
Temps écoulé entre le premier et le dernier RP : Je ferais le décompte quand j'aurais fini le journal de bord (on n'est pas rendu)
Race : Humain génétiquement modifié.

MessageSujet: Re: [EVENT] Un rapport implique de grands efforts [Lowen Kadaros] [Lyesam]   Dim 20 Sep - 22:17


Au sein du Link les foules se pressaient près des portails, intimant les gardiens déjà débordés d'aller plus vite, tout ceci dans un brouhaha assourdissant. Malgré le bruit extérieur, on ne pouvait pas en dire autant de l'intérieur du QG de l'UR, tombé en sous effectif en moins d'une journée, le festival de Maggya n'attirant pas que les citoyens lambda...

Pour sa part, Lyesam ne voyait pas comment on pouvait abandonner son poste pour aller s'amuser, mais ce n'était effectivement pas une vision que tout le monde partageait. Enfin, de toute façon il ne pouvait pas vraiment s'y opposer, déjà parce que les congés étaient censé être bons pour le moral, puis parce qu'il n'avait pas envie que les membres de l'UR originaires de Maggya lui sautent dessus. Tant que personne ne l'obligeait à mettre les pieds là bas - même si à tous les coups on finirait par l'appeler pour des raisons de sécurité tout à fait surfaites - il ne se plaignait pas.

Enfin, c'était bien beau de s'amuser, mais l'UR était autant solicitée que d'habitude, ce qui faisait que la charge de travail était bien plus conséquente. Y avait des jours où être génétiquement modifié était une véritable bénédiction, même si la plupart de ses modifications étaient essentiellement physiques, des capacités comme celle de concentration ou d'analyse était accrues, et ça l'arrangeait bien. Au moins avoir les yeux rivés sur l'écran holographique où affluaient les dossiers divers ne lui collait pas de migraine, et il n'avait nullement besoin de pause. La plupart du temps il ne faisait que valider les opérations, jeter un oeil aux rapports de maintenance des portails ou transférer certaines affaires à des unités spécifiques. Les tâches les plus pénibles étaient toujours les affaires de politique, mais heureusement les représentants étaient tous bien trop occupés par ce festival pour venir le harceler avec des recommandations, des aménagements dans les autorisations et autres messages polis où il était évident qu'il se cachait des avantages plus pour les mondes et leurs dirigeants que pour l'UR ou la sécurité des gens. Rien que pour ça Lyesam souhaiterait qu'il y ait un couronnement tous les jours.

Ça encore, ce n'était que la routine, d'ailleurs s'il n'y avait que ça il n'aurait sans doute jamais cherché à atteindre ce poste. Ce qui l'intéressait dans ce travail, ce n'était presque que les HID. Ils se pensaient au dessus des lois, en droit de faire ce qui leur plaisait dans un monde qui n'était pas le leur, et il fallait leur rappeler où était leur place. Ce pour quoi il n'était jamais de bonne humeur quand l'un d'entre eux passait les mailles du filet, qui plus est par le Link. Il ne savait pas ce qu'avaient fichus les équipes de surveillance ces derniers jours, mais en tout cas il y en avait un qui était passé, et cela jouait sérieusement sur ses nerfs. Il espérant fortement pouvoir mettre la main dessus dans les plus bref délais et le renvoyer illico là d'où il venait, affublé d'un traceur pour les cinq prochaines années.

En entendant les coups frappés à la porte, il en déduit que c'était le rapport sur cette affaire - cela faisait un moment qu'il l'attendait et de toute façon cela faisait longtemps que plus personne ne venait le déranger pour des bêtises,  puisqu'il les envoyait tous balader froidement, en plus d'avoir pris soin de leur rendre la tâche ardue. Il fit disparaître temporairement son écran holographique, avant d'appuyer sur un bouton de son bureau pour faire ouvrir mécaniquement la porte. En soit son bureau était d'une relative simplicité, réalisée dans le blanc sobre habituel du Link, avec un certain nombre d'écrans sur les murs, bourrés de statistiques divers ou de dossiers en cours et au centre son bureau simple et métallique. Techniquement il pouvait utiliser la fonction holographique pour le design de Technologia, mais il n'avait jamais pris le temps de la paramétrer.

La lourde porte métallique se rétracta - les téléporteurs ne pouvaient malheureusement pas être utilisés dans le Link - sur un jeune homme brun dans l'uniforme des subordonnés lambda. Il lui fit rapidement signe d'entrer du menton, n'attendant qu'une chose, qu'il se dépêche de parler.

[HRPG : Chacun sa vision des choses :p *enfin j'espère qu'il y a l'option silence parce que Luke se battant avec son père à longueur de journée ça finirait pas faire mal à la tête...*]

_________________
N° de plaque Y004
Liens probables.

Le Link est ma maison.
Le Link est ma nation.
Le Link est ma raison.
Le Link est ma passion.

L&L
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-other-world-rpg.forumactif.org
Lowen Kadaros

avatar

Messages : 106
Date d'inscription : 13/08/2015
Age : 19

Carte d'identité.
Monde d'origine : Technologia
Temps écoulé entre le premier et le dernier RP : Variable... Donc x ?
Race : Humain génétiquement modifié

MessageSujet: Re: [EVENT] Un rapport implique de grands efforts [Lowen Kadaros] [Lyesam]   Dim 27 Sep - 20:29

L'immense morceau de métal qui servait de porte se décala dans un bruit des plus désagréables après quelques instants d'attente. Je n'avais que quelques secondes pour observer la pièce avant que mon silence ne paraisse suspect, et il se révéla que j'en avais plus que besoin. Ce n'étais pas le bureau géométrique au centre de la pièce qui attiraient  mon attention, ou bien les murs blanchâtres, ça non, mais plutôt les nombreux, très nombreux écrans muraux que comportait la pièce. Des informations en masse que j'aurais adoré pouvoir décortiquer. Mon esprit se mis à tourner à plein régime, sans mon accord bien sûr,  pour comprendre et mémoriser tout cela, mais je me repris rapidement : je n'avais malheureusement pas le temps de m'en occuper.

Je recentrai mon attention sur la seule personne de la pièce. Et me rendis compte avec stupeur que la tête de notre organisation était à peine plus âgée que moi. Mais alors que je m'évertuais à paraître plus jeune que je ne l'étais vraiment, le dit chef donnais une impression de maturité assez marquée. Bon, peut-être que la situation de domination dans laquelle il était aidais un peu, je l'admet. Sa musculature développée rendais sa présence dans cette pièce assez incongrue. La pensée qu'il était un E.G.M. se confirma dans mon esprit avec amertume.

Je soupirais intérieurement. Je n'avais plus rien en réserve pour retarder l'échéance de l'engeulade monumentale que j'allais me prendre à la place de ces abrutis de collègues. Résigné, je saluai rapidement le dénommé Lyesam et entamais le discours que j'allais probablement regretter un bon moment :

"Je viens au sujet du H.I.D. en fuite n°87 352, Monsieur. Malheureusement, les recherches de l'équipe assignée n'ont encore rien donné. (oui, autant aller droit au but...) Elles ont déjà fouillé le secteur du lac Aqua tenebris, sur Rerum, où l'on suspectait que la cible se soit réfugiée. Comme vous le savez surement, la faune locale entrave énormément les recherches, c'est pourquoi elles se sont révélées particulièrement longues. Nous venons de mobiliser notre équipe de garous sur l'affaire ainsi que nos rares sirènes pour compléter les fouilles. Si les résultats demeurent infructueux, les responsables des recherches proposent de négocier une coopération avec la population locale, bien que la probabilité d'un accord sois faible. Les prélèvements ADN sur le lieux de l'altercation n'ont rien donnés non plus, comme le craignaient les experts, ils étaient de mauvaise qualité et endommagés."

Voilà, je ne pouvais plus reculer maintenant. Il n'y avais plus qu'à subir en serrant les dents...


[HRPG : Oui, c'est peut-être un peu court... Pour me faire pardonner, je te laisse l’occasion de m'engueuler avant que tout ne dérape! (ahah... Je vais le regretter, ça c'est sûr...) ]

_________________
Une palette de gris plutôt que du noir et blanc


Présentation
Fiche de liens
Journal de bord
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lyesam
Admin
avatar

Messages : 613
Date d'inscription : 03/04/2014
Age : 21
Localisation : The Link

Carte d'identité.
Monde d'origine : Technologia
Temps écoulé entre le premier et le dernier RP : Je ferais le décompte quand j'aurais fini le journal de bord (on n'est pas rendu)
Race : Humain génétiquement modifié.

MessageSujet: Re: [EVENT] Un rapport implique de grands efforts [Lowen Kadaros] [Lyesam]   Ven 2 Oct - 22:18


Il écouta attentivement chaque mot qui sortait de la bouche de cet agent, et à vrai dire ça ne lui plaisait pas du tout. Sérieusement, ils étaient payés à quoi faire ici ? Les HID ne disparaissaient pas comme ça dans la nature, du moins pas sans aide. Même si, sur ce coup-là le HID n'était pas originaire de Rerum, il n'aurait donc pas d'amis là-bas et à ce qu'il savait rien ne le reliait à une quelconque organisation. Il n'y avait donc absolument aucune raison qu'on ne puisse pas lui mettre la main dessus. Lyesam s'adossa plus confortablement à son siège en réfléchissant aux alternatives envisageables, du moins parmi celles proposées. Il lâcha :

- Une tentative de coopération ne servira à rien.

Il avait terminé sa phrase sur un ton plus sec et claquant qu'il ne l'aurait voulu, mais à l'heure actuelle il était plus occupé à réfléchir à une solution plutôt que ménager la personne en face de lui. Coopérer avec Rerum, en particulier ses habitants, relevaient d'une expérience pénible et infructueuse. L'U.R. n'avait jamais vraiment été en très bon terme avec eux, il fallait dire aussi que plus de 40% des HID étaient originaires de Rerum, ils n'appréciaient pas trop qu'on les restreigne autant. Enfin, s'ils arrêtaient de vouloir vider de son sang le premier humain venu ou d'aller faire des ravages entre les loups et leurs potions, ils n'auraient peut être pas autant de difficultés à obtenir un permis. Même négocier avec le représentant de Rerum était un vrai challenge, il tirait tout le temps sa tête des mauvais jours et ne cessait de râler sur les "injustices" que subissaient son monde. Il y avait des fois où il aurait bien aimer le voir cramer au soleil celui-là, dommage que les légendes terriennes restent en grande partie des légendes. Il poursuivit d'un ton beaucoup plus froid :

- Et donc l'ADN est irrécupérable ? C'est à se demander à quoi sert tout le matériel qu'on leur paye à ceux-là...

Si le HID s'était pointé sur Technologia, avec son ADN fiché ils auraient pu lui mettre la main dessus sans problème, et des drônes traqueurs sur signature ADN pouvaient également être utiles, mais visiblement ce n'était pas envisageable. Il ne restait donc que les équipes de recherche, bien que sur le terrain hostile de Rerum il aurait préféré avoir d'autres alternatives que celle d'attendre qu'ils en aient fini. Il reporta son regard passant de pensif à glacial en une fraction de seconde sur son subordonné :

- Il n'y a rien de mieux ? J'aimerais bien savoir comment un HID peut bien passer le Link, menacer par la même occasion les citoyens qui passent eux en toute légalité, puis disparaître comme si de rien n'était dans un portail en direction de Rerum sans qu'on arrive à lui mettre la main dessus.

Bon, il se doutait bien que la personne en face de lui n'avait pas fait grand chose qui méritait un ton aussi tranchant, vu son gabarit il ne risquait pas d'être parmi les Gardiens, mais au moins avait-il fait savoir le fond de sa pensée, et ça allait tout de suite mieux. Il fronça les sourcils en songeant que la presse allait encore leur tomber dessus. Tout problème avec le Link se répendait comme une traînée de poudre, si le souci n'était pas réglé rapidement, cela parvenait aux oreilles des représentants ou des instances supérieures qui ne manqueraient pas de venir lui casser les pieds. Il était rare que quelqu'un force la surveillance du Link, mais quand il passait c'était vraiment l'enfer, comme la fois où un loup garou s'était fait un laisser passer forcé pour Univers, faisant des blessés au passage. Hop, réductions de budget, inspections et licenciements à la pelle, ils plaisantaient pas là-haut avec la réputation de l'U.R., sauf qu'à ce moment là il n'était pas encore à la tête de l'organisation, et il était beau d'ignorer certaines conséquences fâcheuses... Il serra les dents avant de lâcher sèchement :

- Bon, puisqu'on en est réduit à cela, il faudra interroger des témoins, même si normalement c'est déjà fait, et dresser son portrait robot, les habitants de Rerum n'aideront pas aux recherches mais les rares étrangers qui s'y trouvent pourraient l'avoir aperçu. Élargissez la zone de recherche, si nécessaire divisez les équipes en d'autres de plus petit effectif. Pour ce qui est de la faune, il devrait y avoir du matériel spécialement élaboré pour les repousser, ce n'est pas 100% efficace, mais ça suffira, s'il n'y en a pas assez passez une commande d'ordre 1 à Technologia. Faites passer le mot à vos collègues et je veux un second rapport au plus vite. Si c'est tout, vous pouvez disposer.


[HRPG : Voilà j'espère que ça ira ~ Même si c'est le pôle Nord ici x) ]

_________________
N° de plaque Y004
Liens probables.

Le Link est ma maison.
Le Link est ma nation.
Le Link est ma raison.
Le Link est ma passion.

L&L
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-other-world-rpg.forumactif.org
Lowen Kadaros

avatar

Messages : 106
Date d'inscription : 13/08/2015
Age : 19

Carte d'identité.
Monde d'origine : Technologia
Temps écoulé entre le premier et le dernier RP : Variable... Donc x ?
Race : Humain génétiquement modifié

MessageSujet: Re: [EVENT] Un rapport implique de grands efforts [Lowen Kadaros] [Lyesam]   Ven 9 Oct - 15:06

... On m'avais souvent dis que j'avais un esprit de contradiction assez marqué. Mais parfois, c'étais vraiment un point positif : tout le monde pouvait être énervé ou pessimiste, cela ne faisais que me rendre plus calme, calculateur, et légèrement euphorique, je dois l'avouer. Bon, le problème, c'est que ça marchait aussi dans l'autre sens. Il arrivait que voir mon entourage joyeux m'irrite profondément. Heureusement, ce n'étais pas systématique.

Donc, pour revenir à notre situation actuelle, je regardais notre chef climatiseur de 10 000 Watt, décidément en pleine forme, avec une certaine patience, pour l'instant du moins. Evidemment, il n’appréciais pas du tout la situation, et semblais décidé à le faire savoir. Je ne pus m’empêcher, à sa troisième tirade, d'hausser un sourcil. Comme si s'était de ma faute si les gardiens ne servaient à rien. Je n'étais même pas assez gradé pour m'occuper du dossier d'un H.I.D. violent, alors celui de quelqu'un qui arrivais à passer le Link... Impossible, tout simplement. Le chef termina finalement l'entretient :

- Bon, puisqu'on en est réduit à cela, il faudra interroger des témoins, même si normalement c'est déjà fait, et dresser son portrait robot, les habitants de Rerum n'aideront pas aux recherches mais les rares étrangers qui s'y trouvent pourraient l'avoir aperçu. Élargissez la zone de recherche, si nécessaire divisez les équipes en d'autres de plus petit effectif. Pour ce qui est de la faune, il devrait y avoir du matériel spécialement élaboré pour les repousser, ce n'est pas 100% efficace, mais ça suffira, s'il n'y en a pas assez passez une commande d'ordre 1 à Technologia. Faites passer le mot à vos collègues et je veux un second rapport au plus vite. Si c'est tout, vous pouvez disposer.

Parfait, ces lâcheurs de ma section allaient avoir du boulot en rentrant. Un sourire dû naître sur mon visage, couplé à une grimace devant l'ampleur de la future dépense en équipement, mais c'étais bien la cadet de mes soucis si le chef en était offensé. Je m'assurais que tout avait bien été enregistré par ma mémoire, et me retournais pour partir, quand soudain...

Une alarme stridente me vrilla les tympans, aussi imprévisible qu'un réveil à l'eau glacée. Mon corps se crispa sous la surprise, délivrant quantité d’adrénaline dans mon sang qui vint perturber mon rythme cardiaque. Ma vue se brouilla un instant sous l'intensité de la réaction.
Tous les écrans muraux de la salle avaient viré au rouge. Tout en me bouchant les oreilles du mieux que je le pouvais, je m'approchais de l'un d'eux. Visiblement, une tentative d'intrusion dans le système informatique de l'U.R.V.S.T. avait été détectée. Et évidement, tout le monde étais partis sur Maggya. Je ne pus empêcher ces mots de franchir mes lèvres :

-Les cons...

[HRPG : Oui, finalement je t'insulte à voix haute X) ]

_________________
Une palette de gris plutôt que du noir et blanc


Présentation
Fiche de liens
Journal de bord
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lyesam
Admin
avatar

Messages : 613
Date d'inscription : 03/04/2014
Age : 21
Localisation : The Link

Carte d'identité.
Monde d'origine : Technologia
Temps écoulé entre le premier et le dernier RP : Je ferais le décompte quand j'aurais fini le journal de bord (on n'est pas rendu)
Race : Humain génétiquement modifié.

MessageSujet: Re: [EVENT] Un rapport implique de grands efforts [Lowen Kadaros] [Lyesam]   Mar 13 Oct - 12:21

Il remarqua que son interlocuteur souriait à demi, s'il trouvait la situation comique ce n'était pas du tout le cas de Lyesam. Mais bon, il avait autre chose à faire et à penser, notamment lorsque le son suraiguë d'une alarme retentit dans tout le QG, lui arrachant presque un sursaut. Bon, ce n'était pas la première fois que ça arrivait, restait à savoir quel était le problème urgent qui requierait l'attention de tous. Dès lors il se désintéressa totalement de son subordonné pour rouvrir l'écran holographique de son bureau.

Un certain nombre de nouvelles fenêtres s'étaient ouvertes pour un rapport automatique de la situation. Une attaque informatique... OK.  La bonne nouvelle c'était que la personne qui avait la mauvaise idée d'essayer de les pirater n'en était encore qu'à essayer de passer tout le bordel censé protéger leurs données, la mauvaise c'est que rien ne l'avait encore véritablement stoppé. Etant donné que le programme utilisé semblait contourner le système sans souci. Il n'y connaissait pas des masses de choses dans ce domaine, bien que la technologie tout ça il le fréquente depuis l'enfance, mais l'alarme suffisait à elle seule à faire comprendre que ce n'était pas une bête tentative sans intérêt.

Lyesam chercha le nom de la section menacée et contint une grimace, toutes les informations concernant les recherches menées sur le Coeur... évidemment. Ce n'était pas bon du tout ça. Et bien sûr, difficile de demander aux services de l'informatique de trouver une solution et vite puisqu'ils avaient tous eu la bonne idée de se rendre sur Maggya. Enfin... presque tous. Techniquement, le type qui venait de lui faire un rapport - dont il ne connaissait même pas le nom d'ailleurs, mais ce n'était guère étonnant - devait appartenir à la section informatique. Donc, s'il n'était pas payé à rien faire, il avait forcément des compétences utiles dans le domaine.

Bon, s'il réfléchissait et vite, de quoi avait-il besoin ? D'un ordinateur en état de marche certes, mais surtout d'un certain nombre de programmes pour trouver la faille dans le système qui était actuellement exploitée par le pirate, et de préférence mettre en pièces le programme de piratage histoire que ça ne se reproduise plus. Bon évidemment à partir de là ce n'était plus du tout de son ressort, d'où l'utilité d'avoir quelqu'un de la section appropriée sous la main, et au moins avait-il eu le bon sens de ne pas partir avec les autres sur Maggya sans se soucier une seconde des problèmes d'effectifs que cela pouvait engendrer.

Le brun se leva et se dirigea vers son subordonné qui n'avait pas l'air plus affecté que cela par la situation, sinon dérangé par le hurlement de l'alarme dans tout le QG. Il ne s'attarda pas sur ce genre de détails, lui-même n'affichant jamais qu'une expression impassible, ce qui ne l'empêchait pas de s'inquiéter intérieurement sur toutes les conséquences que cela pouvait avoir. Il lâcha simplement à son encontre :

- C'est votre section qui s'occupe de ce genre de problèmes, suivez-moi.

Il ne prit pas la peine de lui expliquer plus en détail ce qu'il pouvait bien se passer, de toute façon il semblait déjà l'avoir compris rien qu'à regarder tous les écrans en alerte de son bureau, puis franchement, c'était son domaine donc s'il ne s'en rendait pas un minimum compte il était vraiment payé à rien faire. Il s'était seulement gardé de préciser la section ciblée par l'attaque, même s'il se doutait que l'autre le saurait bien assez tôt. Pour l'instant il fallait bouger d'endroit, son ordinateur n'étant pas l'idéal pour ce genre de manoeuvre, étant donné qu'il servait surtout à recevoir des rapports et envoyer des directives, tout en surveillant le trafic et le budget de l'UR. Pour ce genre d'attaque, il fallait une connexion plus étendue au réseau, pour ça l'ordinateur central serait sans doute l'idéal, bien qu'il nécessite un certain nombre d'autorisations d'accès - qu'il détenait bien entendu -, l'heure n'était pas à se demander s'il était judicieux ou non d'y traîner un type même pas gradé. De toute façon il n'avait personne d'autre sous la main, et chaque seconde de réflexion était plus favorable à leur ennemi qu'eux-mêmes.

Lyesam actionna l'ouverture de la porte, enjoignant d'un signe du menton son subordonné de sortir le premier avant de refermer derrière puis prendre la tête dans les couloirs blancs et vides malgré l'alerte du QG. Il y avait un certain nombre de sécurités à passer là où il voulait aller, mais hors mis la reconnaissance ADN qui avait le don de l'énerver avec ses recherches de correspondance génétique (l'inconvénient d'avoir des mutations plus fréquentes que la normale), ce ne devrait pas prendre trop de temps.



[HRPG : Bon j'étais vraiment pas inspirée, du coup ça part un peu en nimportnawak sur la fin, j'ai carrément inventé ^^' ]

_________________
N° de plaque Y004
Liens probables.

Le Link est ma maison.
Le Link est ma nation.
Le Link est ma raison.
Le Link est ma passion.

L&L
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-other-world-rpg.forumactif.org
Lowen Kadaros

avatar

Messages : 106
Date d'inscription : 13/08/2015
Age : 19

Carte d'identité.
Monde d'origine : Technologia
Temps écoulé entre le premier et le dernier RP : Variable... Donc x ?
Race : Humain génétiquement modifié

MessageSujet: Re: [EVENT] Un rapport implique de grands efforts [Lowen Kadaros] [Lyesam]   Dim 18 Oct - 14:38

Le chef avait fait apparaître un écran holographique devant son bureau, sans doute vérifiais-t-il la situation. Heureusement pour moi, il ne semblait pas avoir entendu ma dernière remarque. Ou alors, il ne se sentais juste pas concerné. Quoi qu'il en soit, je venais d'éviter de justesse une réduction de salaire de plusieurs mois... Après un temps, il se leva pour venir se camper devant moi de toute sa hauteur, et lâcha abruptement :

-C'est votre section qui s'occupe de ce genre de problèmes, suivez-moi.

Hein? Depuis quand j'étais en section sécurité informatique moi? C'est écris en gros sur mon badge, je m'occupe du suivi des agents en mission ! Quoique, pour Lyesam, c'étais peut-être du pareil au même... Si c'étais ça, il ne devais pas tellement s'y connaitre en informatique, étrange pour un originaire de Technologia... Le-dis chef me contourna pour aller ouvrir la porte, et me fis un signe de tête pour m'indiquer de le suivre. Quoi!? Comment ça j'allais devoir gérer ça tout seul!? Fichu festival de Maggya! Il avait de la chance que je m'y connaisse en piratage... N'importe qui d'autre et HAL (le petit nom de notre système central) était perdu. Quoi qu'il en soit, je suivis docilement le chef dans le dédale qu'étais le Q.G. de l'U.R.V.S.T. Heureusement que j'avais un plan, moi et mon sens de l'orientation... Le trajet fut plutôt long, avec toutes ces sécurités, et j'eu tout le temps de réfléchir à ce qui m'attendais... Sur les écrans muraux du bureaux s'étais affiché ce qui m'avait semblé être un rapport complet de la situation. Quelle idée de l'exposer à la vue de toutes les personnes pouvant se trouver dans la pièce... Le chef devrait vraiment faire plus attention, ce genre de documents pouvaient se révéler très utile. Bref, de ce que j'avais pu voir, l’agresseur avançait anormalement vite... Il devait y avoir un truc louche planqué dans les programmes, quelque chose de plus ancien... Ce n'étais pas une bête attaque de front, facilement interceptable. Enfin, je verrais bien : j'étais plutôt confiant en mes compétences de contre-piratage. Quand on étais hackeur, on savait aussi arrêter ses semblables. Et COLORS m'avait donné de nombreuses occasions de m’entraîner.

Enfin, nous arrivâmes devant ce qui semblait être l'une des dernières sécurités avant notre destination (que je ne connaissais toujours pas d'ailleurs) Apparemment, toutes les personnes la passant devaient se faire identifier, moi y compris. Je me prêtais à l'exercice à contre-cœur : vu les méthodes que j'allais utiliser pour nous débarrasser de l'assaillant, on allait surement venir me chercher des noises après-coup.

La dernière porte s'ouvrit, et je découvris une salle circulaire, probablement la salle de l'ordinateur central. Une succession de lampes au sol semblaient délimiter un chemin jusqu'au centre de la pièce, où un ordinateur assez conséquent trônais. Il étais relié par des câbles à neuf supercalculateurs l'entourant de façon circulaire, eux-même reliés entre-eux, formant une véritable jungle de plastique. Même si ils étaient encombrants, passer par des câbles était plus sûr que de passer par le réseau. D'ailleurs, toutes les communications étaient brouillées dans cette pièce, notais-je en jetant un coup d’œil à mon holowatch. Naturellement, toute la pièce était dans les tons blancs et bleus.Et il faisait plutôt chaud...

Sans poser plus de questions (le patron étant du genre concis), je m'installais à l'ordinateur et commençais à fouiller (même pas un mot de passe, je vous jure...). J'ouvris rapidement les journaux du système et de connexion pour avoir un aperçu de la situation. Visiblement... L'attaquant ciblait les informations sur le monde du Cœur. Intéressant ça... Le plus étrange, c'est qu'il n'y avait aucune trace d'effraction dans les couches externes du système. Mince, ils devaient avoir réussi à substituer un cheval de Troie à l'un de nos programmes, engendrant une porte dérobée. Et plus profond que la plupart de nos systèmes de défense évidemment... Ce genre d'attaques était vraiment dur à localiser et à neutraliser. Une fois le cheval de Troie installé, l’agresseur était presque assuré de remporter tout ce qu'il voulait. Il allais me falloir mes vieux programmes chercheurs pour pouvoir localiser la porte précisément. Mais sans connexion, impossible de me les envoyer. Heureusement que j'avais une copie sur mon disque dur externe. Sans même me retourner, je m'adressais à Lyesam qui me regardais bêtement sans rien faire :

-Dites, chef, ça vous dérangerais d'aller me chercher mon disque dur? J'en ai besoin là. Il est sur mon bureau, il remplace le bloc bleu de ma lampe Tetris. Vous pouvez pas le louper, il est en plein milieu. Ah, et passez-moi votre holowatch, je vous transfère un plan où ma section est indiquée. Je vous expliquerai la situation un peu plus tard si vous voulez bien, j'ai pas le temps là.
[HRPG: Oui je sais, je suis vraiment audacieux là...]

_________________
Une palette de gris plutôt que du noir et blanc


Présentation
Fiche de liens
Journal de bord
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lyesam
Admin
avatar

Messages : 613
Date d'inscription : 03/04/2014
Age : 21
Localisation : The Link

Carte d'identité.
Monde d'origine : Technologia
Temps écoulé entre le premier et le dernier RP : Je ferais le décompte quand j'aurais fini le journal de bord (on n'est pas rendu)
Race : Humain génétiquement modifié.

MessageSujet: Re: [EVENT] Un rapport implique de grands efforts [Lowen Kadaros] [Lyesam]   Ven 20 Nov - 13:00



Une fois la dernière sécurité levée, il prit soin de noter dans un coin de sa tête l'identité plus détaillée qu'un simple badge de celui qui l'accompagnait. Il leva ensuite les diverses protections de l'ordinateur central avant qu'on ne voit débarquer tout un bataillon de gardes - dont l'effectif serait déjà largement diminué - qui ne seraient en rien utile à cette affaire. Il se demandait bien d'ailleurs ce que fichaient la maintenance et les équipes en charge de la sécurité informatique, certes il avait pris la première personne supposément utile qu'il avait sous la main mais d'autres ne seraient pas de refus, ce qu'il connaissait en hack s'était arrêté à quelques formations qu'il avait dû suivre avant d'être promu à la tête de l'U.R. et des bases qu'il avait déjà sur Technologia.

Lyesam observa sans rien dire Lowen s'installer et se contenta de surveiller dans quels fichiers il se rendait, même s'il ne connaissait pas bien le fonctionnement de cet ordinateur, il ne l'utilisait jamais et ne disposait que de certains raccourcis vers la base de données depuis son bureau, il savait qu'il comprenait de nombreux autres programmes mais il aurait été bien en peine d'en donner toutes les utilisations, les informations précises sur son contenu et les différentes manoeuvres à disposition étant réparties entre plusieurs hauts gradés selon leur fonction. Au final il ne devait y avoir qu'une seule personne à pouvoir utiliser pleinement ses performances et ce n'était pas lui.

Il fronça légèrement les sourcils à la demande du jeune homme, ce n'était pas tant la demande en elle-même qui le dérangeait, si ça pouvait résoudre le problème il ne s'arrêtait pas à ce genre de choses, mais plutôt le fait de laisser un simple agent dans une salle aussi importante, après tout, ils avaient déjà eu des affaires irritantes sur des infiltrés pour une organisation H.I.D. Bon, en même temps il n'irait pas bien loin en sens inverse avec toutes les sécurités qu'il fallait systématiquement de nouveau lever, et les fichiers "sensibles" étaien bouclés par plusieurs sécurités, d'ailleurs ils avaient sans doute été transférés ailleurs depuis le temps que cette alarme retentissait en continu dans tout le Q.G., le seul point délicat restait les autres fichiers, qu'il ne valait mieux pas voir tomber entre les mains de n'importe qui... en même temps, vu la situation, c'était bien parti pour, et il ne devrait pas s'absenter trop longtemps en théorie. Il lâcha à contrecoeur :

- Très bien.

Il défit son holowatch et la lui remit, une fois que ce fut chose faite, il lui lança un regard froid très clair sur le fait qu'il n'avait pas intérêt à commettre une seule bourde pendant qu'il avait le dos tourné sinon il aurait sa peau avant la fin de la journée. Il sortit ensuite pour aller se perdre dans des sections dans lesquelles il n'avait que très rarement mis les pieds. A part celles où il se rendait quand il n'était encore qu'un simple agent pour l'U.R., la plupart du temps c'était aux chefs de section que revenait la tache des inspections. Heureusement il connaissait globalement bien le plan du Q.G. , alors avec les indications en prime il n'eut pas trop de mal à trouver. Il fut par ailleurs bien content de ne croiser personne durant le trajet, sinon ils se seraient sevèrement demandé ce que pouvait bien trafiquer leur supérieur ici alors qu'ils étaient techniquement en état d'urgence. Le côté pénible c'était que dans ce genre de crise la sécurité etait doublée et qu'il fallait presque systematiquement une identification pour passer d'une section à une autre, sans parler que réussir à sortir du Q.G. en l'état actuel devait relever de l'exploit, seules certaines entrées restaient possibles.

Une fois qu'il eut atteint sa destination, il fut à la fois content et irrité de voir qu'il n'y avait personne dans le coin, ils devaient tous avoir déserté le Link en direction de Maggya. Il réprima une grimace en constatant l'état du bureau sur lequel il etait censé trouver ce qu'il cherchait, c'était... le bordel, oui. Il ne voyait même pas comment on pouvait réaliser correctement son travail avec si peu d'organisation, en tout cas de son point de vue. Il se demanda franchement s'il avait bien fait de laisser ce genre de personnage seul dans la salle de l'ordinateur central, et s'il allait seulement lui être réellement utile au final. Une fois qu'il eut trouvé la fameuse lampe - au moins ça c'était suffisamment visible - il s'empressa - disons autant que toutes les sécurités qui commençaient à lui taper sur le système le permettaient - de retourner dans la pièce croulant sous les cables - système archaïque mais malgré tout le plus prudent - remettre ce disque dur entre les mains de son propriétaire, en espérant fortement ne pas être tombé sur quelqu'un qui ne lui serait au final d'aucune aide en la situation actuelle.

[HRPG : Désolée du retard à genoux ]


_________________
N° de plaque Y004
Liens probables.

Le Link est ma maison.
Le Link est ma nation.
Le Link est ma raison.
Le Link est ma passion.

L&L
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-other-world-rpg.forumactif.org
Lowen Kadaros

avatar

Messages : 106
Date d'inscription : 13/08/2015
Age : 19

Carte d'identité.
Monde d'origine : Technologia
Temps écoulé entre le premier et le dernier RP : Variable... Donc x ?
Race : Humain génétiquement modifié

MessageSujet: Re: [EVENT] Un rapport implique de grands efforts [Lowen Kadaros] [Lyesam]   Dim 6 Déc - 16:53

Le chef finis par accepter ma requête (il n'avais pas trop le choix en même temps) et me tendis son holowatch. Machinalement, j'empoignai un paquet de câbles dans ma poche et entrepris de transférer le fichier. Vraiment, très embêtant ce brouillage. L'action effectuée, je lui remis son bien, et remarquai qu'il affichais un air plus irrité que d'habitude (oui c'est possible). M'attendant à une explication, il se détourna cependant sans mot dire et sortis de la pièce. Bon. J'y réfléchirais plus tard. Me tournant de nouveau vers l'écran, je rabattis mes jambes vers moi, pour me mettre en tailleur. Sans mes programmes, je ne pouvais pas faire grand chose, aussi me contentais-je de fixer pensivement les lignes de texte blanches qui s'étendaient sur l'écran.

Un fait me percuta soudain, avec la violence d'un poids-lourd (non pas que ça existais sur Technologia). Un fait important. Lyesam étais mon supérieur hiérarchique, l'Ultime. Le plus supérieur qui soit. Et je lui avais manqué de respect, c'est le moins qu'on puisse dire. Ça expliquais son air de tout à l'heure (je crois). Et bien que je venais de répondre à l'un de mes questionnements intérieurs, on ne peut pas dire que j'en tirais une grande satisfaction. Bien au contraire. Je sentis l’appréhension (d'une baisse de salaire, voir pire) me prendre. J'avais soudainement très chaud, et la température de la pièce n'en étais pas la seule responsable. Tout en pestant contre mon inattention, j'enlevais ma veste à col haut, laissant paraître un T-shirt dont l'imprimé louait la perfection de la ville de Tokyo. La veste couleur de l'U.R. fut lamentablement envoyée traîner sur le sol. Je n'eu pas le temps de penser à la ramasser que déjà le chef entrais de nouveau dans la salle, le disque dur en main.

Lorsqu'il me le tendis, toujours sans mot dire, je n'osai pas le regarder dans les yeux, et ne pu articuler qu'un faible "Merci" hésitant. Je branchai le cube coloré à la tour de l'ordinateur. Ce dernier étais retissant à laisser ces programmes d'origine plus que douteuse avoir accès à son système. Sans plus de cérémonie, je l'y obligeais ; le pare-feu s'étais activé à juste raison, mes petits chéris avaient pour consigne première toutes les données de tout système qu'ils intégraient. Je les laissais donc s'ébattre pleinement, tout en surveillant leur recherche de l’agresseur (quand même).

Je sortis une sucette de ma sacoche, vilaine habitude que j'avais de toujours mâchouiller une friandise quand je réfléchissais, et de la fracasser allègrement. Portant mes mains au clavier, j'entrepris d'aiguiller mes programmes, qui n'étaient plus tout jeunes, afin de boucler tout ça rapidement en laissant le moins de traces possibles. Il faut quand même préciser que ces petits fouineurs sont loin d'être légaux.

La partie de chasse continuais donc, au seul bruit de ma frappe frénétique. La cible étais plutôt douée, et on sentais bien qu'elle étais humaines. Un ordinateur présentais un raisonnement beaucoup plus linéaires. Ma sucette avais été réduite en miette depuis longtemps, et je peinais toujours autant à amorcer une frappe décisive. L'ennemie continuais de lutter, inépuisable. Je me demandais bien ou un tel talent pouvais se cacher. Soudain, un ricanement se fis entendre, provenant de l'écran sur lequel j'usais ma rétine depuis un bon moment. Une fenêtre pop-up s'ouvris, noire, sur laquelle figurais une boite de dialogue figurait. En rouge s'inscrivit la phrase suivante :

"L'U.R.V.S.T.? Hein ! Une vulgaire mascarade ! :p"


Il me provoquais là? Très bien, tant pis pour la discrétion, j'allais sortir ma carte maîtresse. Un vrai bourrin qui ne faisais pas dans la finesse. J'enfonçai rageusement (Moi, susceptible ? Jamais!) la clef USB correspondante dans un port de l'ordinateur et ne pu m’empêcher de répliquer à l'assaillant :

"Apprend à développer tes arguments, pauv'con!"

Oui, on allais surement me réprimander pour ça. Mais bon, le point positif était que la cible se faisais méchamment écraser par le nouvel arrivant que j'avais introduit dans l'arène. Je n'avais plus grand chose à faire, et me retournais vers le chef pour lui demander, avant que l'imprudent qui m'avait provoqué ne se décide à se retirer :

"L'ennemie est de Black Crown. Voulez-vous que je tente de le tracer ?"

Oui, j'étais retourné au vouvoiement. C'est étais finis de notre franche camaraderie.
[HRPG : Euh... Un peu long non?]

_________________
Une palette de gris plutôt que du noir et blanc


Présentation
Fiche de liens
Journal de bord
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lyesam
Admin
avatar

Messages : 613
Date d'inscription : 03/04/2014
Age : 21
Localisation : The Link

Carte d'identité.
Monde d'origine : Technologia
Temps écoulé entre le premier et le dernier RP : Je ferais le décompte quand j'aurais fini le journal de bord (on n'est pas rendu)
Race : Humain génétiquement modifié.

MessageSujet: Re: [EVENT] Un rapport implique de grands efforts [Lowen Kadaros] [Lyesam]   Mar 12 Jan - 12:19

Lorsqu'il entra dans la pièce, il constata avec un léger froncement de sourcil la veste d'uniforme de l'U.R. qui traînait négligemment sur le sol. Heureusement qu'ils n'étaient pas dans un dictature parce que si ça n'en tenait qu'à lui il lui aurait gueulé le fond de sa pensée sur le respect qu'on était censé avoir à l'égard de son travail. Enfin, l'heure n'était pas aux remontrances, Lyesam classa donc ce fait irritant ailleurs dans sa tête et lui remit le disque dur.

Une fois ce dernier branché à la tour et Lowen absorbé dans sa « traque », il se doutait bien qu'il ne serait plus vraiment utile à quoi que ce soit. Alors qu'il attendait – avec une certaine impatience fallait le dire – que ces programmes eurent fini leur job – d'ailleurs il se demandait s'ils le faisaient vraiment, parce que c'était pas vraiment son domaine, et il doutait que ce qui avait été inséré dans l'ordinateur principal soit un programme de l'U.R. - il laissa son regard dériver. Le bruit de l'alarme était moins présent ici, plus pratique pour se concentrer, en même temps si elle résonnait encore c'est que le problème n'était pas résolu. Il se demandait toujours si la personne en face de lui était fiable, il avait l'air de savoir ce qu'il faisait, mais bon.

Puis il remarqua une sorte de... marque imprimée dans son cou, le fait qu'il ait enlevé sa veste lui permettait de la voir. Ça ne ressemblait pas à un tatouage – aucune esthétique recherchée, juste de quoi être visible et lisible – mais plutôt à un numéro de série, comme ceux qu'on appliquait aux animaux pour signifier qu'ils appartenaient à une personne ou même une grande firme, ou peut-être qu'il l'avait déjà vu ailleurs mais ça ne lui revenait pas. En tout cas c'était curieux, il lui poserait peut-être la question à ce sujet une fois que tout serait terminé. D'ailleurs considérant le temps que les recherches prenaient, il se demandait si des données avaient déjà commencées à être drainées ou non. En même temps, il y avait des informaticiens spécialisés dans ce genre de cas au Q.G., même s'ils ne devaient pas être très nombreux avec le festival, il doutait qu'ils soient entièrement restés les bras ballants, mais si c'était le cas il prendrait soin de leur remonter les bretelles une fois que tout serait fini.

Il fut tiré de ses réflexions par l'apparition d'une boîte de dialogue à l'écran, ça au moins il savait ce que c'était, même si ce qu'il y lut ne lui plut pas tellement. Une mascarade hein ? Les H.I.D. Avaient toujours aussi peu de jugeote, mais en même temps il ne voyait pas ce qu'on pouvait attendre d'autre de la part de personnes qui enfreignaient délibérément la loi. S'ils avaient quoique ce soit de compromettant, ils ne seraient pas là à chercher. Quoiqu'il en soit il n'eut pas à faire autre chose que râler intérieurement puisque ce qu'écrivit Lowdn retranscrivait plus ou moins le fond de sa pensée, avec des mots différents.

Il se demandait tout de même ce que le jeune homme venait d'insérer dans l'ordinateur d'un geste aussi colérique, mais la question qu'il lui posa ensuite le lui sortit assez vite de la tête. Black Crown hein ? Rien d'étonnant puisqu'il fallait une certaine organisation pour planifier ce genre d'attaque, après tout ils savaient que l'U.R. avait forcément subie une baisse d'effectifs significative avec le festival et ils ciblaient aussi des données que B.C. se targuait d'obtenir pour « prouver » que l'U.R. n'était pas toute blanche. Cependant, même s'il avait bien envie de rendre la pareille à B.C., il y avait tout de même un ordre de priorité à respecter, et vu qu'il ne maîtrisait pas vraiment – même pas du tout – ce qu'il se passait, mieux valait le préciser :

- Si possible oui, mais la priorité reste d'empêcher toute fuite de données.

[HRPG : Désolée du retard ^^'
Comment Lyesam il sert trop à rien XD]

_________________
N° de plaque Y004
Liens probables.

Le Link est ma maison.
Le Link est ma nation.
Le Link est ma raison.
Le Link est ma passion.

L&L
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-other-world-rpg.forumactif.org
Lowen Kadaros

avatar

Messages : 106
Date d'inscription : 13/08/2015
Age : 19

Carte d'identité.
Monde d'origine : Technologia
Temps écoulé entre le premier et le dernier RP : Variable... Donc x ?
Race : Humain génétiquement modifié

MessageSujet: Re: [EVENT] Un rapport implique de grands efforts [Lowen Kadaros] [Lyesam]   Sam 23 Jan - 18:41

La réponse du chef eu l'avantage de ma ramener à la réalité. C'était bien beau de jouer à une aussi belle bataille, mais je ne m'étais pas vraiment occupé de cette histoire de vol de données. Enfin, l'opposant avait eu de quoi s'occuper avec mes programmes, et il était peu probable qu'il ait eu le loisir d'aller fouiner plus loin.

J'effectuait tout de même la demande de mon supérieur, et lançait un logiciel traceur pour savoir d'où venaient toutes ces attaques. Mais sans que je n'ai eu le temps de vérifier s'il s'était bien exécuté, ou de lancer tout autre mesure, la présence de l'ennemie disparût, et l'alarme qui retentissait dans le QG depuis bien trop longtemps s'évanouit. Bon et bien, il n'y avait plus qu'à espérer que ça ai marché... Sans plus tarder, je retirai aussi mes programmes : d'autres informaticiens semblaient être arrivés entre temps, et je ne voulais pas trop me faire remarquer (surtout avec la belle somme d'informations que j'emportais avec moi). Je les laissais se charger de réparer les dégâts de l'affrontement qui venait d'avoir lieu, et qui avait sans doute endommagé un bon paquet de code.

Sentant la fatique me rattraper (non pas que je venais de passer... Ouh là, une bonne heure à batailler contre BC), je m'étirai de tout mon long pendant un bon moment. Puis je reportai mon attention sur les résultats que m'affichaient mon traceur. Sans surprise, la piste se révéla très complexe, relayée par des centaines de serveurs proxy. Et bien cela ferait du travail à la section sécurité quand elle reviendra de Maggya !
Satisfait de ces résultats, je me retournai vers Lyesam pour lui résumer la situation :

-L'ennemie s'est retiré. J'ai réussi à le tracer, mais les données obtenues sont très complexes, et il y a une possibilité qu'elles se révèlent inexploitables. Il n'y a probablement pas eu de vol de données massif (sauf le mien mais chut) : BC était sans doute trop occupé pour chercher correctement, et les autres informaticiens semblent avoir veillé à surveiller les fuites.

J'étais vraiment généreux de les couvrir comme ça... Finissant ma tirade, je me penchai pour retirer ma clef USB et mon disque dur de l'ordinateur. Je savais ce qu'il me restait à faire en rentrant : les mettre à jour !

[HRPG : Pour quelqu'un qui ne fait strictement rien, tu en as écrit plutôt pas mal ! =D Par contre, j'ai dû changer une phrase à cause de ta censure ! è.é]

_________________
Une palette de gris plutôt que du noir et blanc


Présentation
Fiche de liens
Journal de bord
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [EVENT] Un rapport implique de grands efforts [Lowen Kadaros] [Lyesam]   

Revenir en haut Aller en bas
 
[EVENT] Un rapport implique de grands efforts [Lowen Kadaros] [Lyesam]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Rapport : Mission de bataille à 1500 points ork vs tyty
» Ki manti sa -a ???- Rapport de Freedom House /sujet fusionne
» rapport de bataille apocalypse
» Rapport sur les abus de droits humains en 2004-2006
» Le rapport de Claude Moise et Gary Hector sur la loi de1987

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Other World RPG :: Les mondes... :: Le Link. :: Q.G. de l'U.R.V.S.T.-
Sauter vers: