The Other World RPG
Coucou !

Si tu n'as jamais visité le forum je te conseille de passer par .

Si tu es déjà inscrit on t'attend pour RP ! Wink


Venez découvrir d'autres mondes, ils existent bel et bien, ne dépendent que de votre imagination, venez écrire leur histoire...
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Histoire de Maggya

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lyesam
Admin
avatar

Messages : 592
Date d'inscription : 03/04/2014
Age : 20
Localisation : The Link

Carte d'identité.
Monde d'origine : Technologia
Temps écoulé entre le premier et le dernier RP : Je ferais le décompte quand j'aurais fini le journal de bord (on n'est pas rendu)
Race : Humain génétiquement modifié.

MessageSujet: Histoire de Maggya   Mar 18 Aoû - 10:44

Création

Selon les races, les légendes de la création et l'apparition de la vie sont assez différentes.

Les elfes pensent que Maggya est en réalité une graine qui, alimentée par le Soleil et par ses océans, donna naissance à la flore, puis la faune, et enfin les espèces intelligentes. Ils seraient donc nés de la terre, l'eau et les arbres. Ceci explique leur proximité avec la nature, ils n'ont pas de Dieu réel ni de cultes et sont plutôt dans une optique de respect et d'amour envers ce qui les a engendré. [Les fées et gnomes en ont une version proche]

Pour les nains, Maggya n'aurait été qu'un gros caillou que les vent auraient taillés et où l'eau aurait fait pousser des plantes. Les créatures ont toutes été taillées à partir de la roche avant de prendre vie. Ce pourquoi les nains aiment vivre dans la montagne et la tailler selon l'image qu'ils s'en font.[Les trolls, géants et autres créatures des montagnes en ont une version similaire]

Les Humains imaginent qu'il existe une entité bien supérieure, une Déesse, symbolisée par le Soleil, qui enfanta Maggya, ses larmes créèrent les océans, son souffle le vent et la vie est issue d'elle-même. La lune serait une première tentative ratée. Les créatures intelligentes seraient sa plus grande réussite. Elle désigna alors les Chevaliers pour défendre ce qu'elle avait créé, puis les magiciens pour l'entretenir et le chérir. Elle confèra à chacune de ces races des facultés liées à leur sang, la force et la vaillance pour les Chevaliers, la magie et la sagesse pour les Magiciens. Elle libéra cependant certains de leurs obligations (les paysans et tout autre personne ni chevalier ni magicien) et choisit parmi tous les Humains ceux capables de gouverner et assurer leur entente entre eux (les Seigneurs).


Représentation de la Déesse Mère (source)

L'expansion humaine

A l'origine chaque race vivait séparément, les elfes habitaient les forêts, les nains les montagnes et les humains les plaines.

Les humains se multipliaient très vite et s'étendaient rapidement, ils devinrent si nombreux qu'ils estimèrent qu'il était temps de conquérir d'autres royaumes, que Maggya existait pour eux. Si les autres races ignorèrent au premier abord cette volonté d'expansion, ils durent vite se rendre compte que les humains commençaient à empiéter sur leurs territoires. Les elfes négocièrent leur place dans le monde et en échange ils leur apprenaient certaines choses sur l'herboristerie et la survie dans leur forêt. Les humains les laissèrent tranquilles, pour l'instant.

Les nains étaient bien moins bons en dialogue, tout échange se finit rapidement sur la réponse catégorique "la montagne et ses trésors nous appartiennent". Bien entendu les humains n'apprécièrent pas et voulurent les soumettre par la force. Cependant, habitués à vivre des ressources trouvées dans des petits bois ou carrières minières, ils n'étaient pas prêts pour les chemins escarpés de la montagne et ses créatures puissantes, habituées à évoluer dans des conditions difficiles. Ils se firent écraser par les nains et leurs alliés (géants, trolls...) et battirent en retraite.


Troupes naines (source inconnue)

Leur volonté d'expansion s'arrêta là et, s'ils s'entendaient plutôt bien avec les elfes, le goût amer de la défaite envenimait leurs relations avec les nains, déjà pas bien accueillants. Il fallut bien des siècles pour établir un rapprochement, durant ces années les humains se séparèrent en divers pays, souvent les magiciens plus d'un côté (ils avaient été opposés à cette expansion) et les Chevaliers d'un autre. Un froid s'était établi entre les deux.

Réconciliation entre magiciens et chevaliers

La division au sein des magiciens et des chevaliers ralentit considérablement le développement des humains. Ils étaient habitués à travailler ensemble et à profiter de la protection des uns et de la connaissance des autres, séparés la vie était beaucoup plus difficile.

Ce fut un Seigneur, Chevalier, qui réconcilia les deux races (ils avaient décidés de se séparer complètement au point de ne plus se considérer de la même race). Il partit en terres magiciennes pour un voyage de négociations (sa cité ayant cruellement besoin d'assistance magique à cause d'une violente épidémie). Il fut violemment rejeté mais son insistance, tout honneur mis de côté, pour faire soigner son peuple toucha la princesse du royaume qui, sans en référer à sa famille, l'accompagna au retour dans sa cité. Elle était une excellente magicienne et parvint rapidement à trouver une potion et des sorts qui endiguèrent l'épidémie.

Ils décidèrent ensemble qu'il était temps de réconcilier leurs deux peuples et se marièrent, bien que ce ne soit pas bien vu par le pays de la princesse (celui du seigneur étant plus qu'heureux d'être enfin débarassé du fléau qui décimait leur population). Ainsi fut créée la lignée Vhaaxes, où les mariages se faisaient traditionnellement entre Chevalier et Magicien. Les deux peuples se mélangèrent de nouveau avec le temps.


Mariage entre magicienne et chevalier (source)

Durant cette période les humains s'étaient désintéressés de leur expansion, le froid avec les nains s'était dissipé, bien que ces derniers soient toujours réticents à voir des humains sur leur territoire ils acceptaient les échanges commerciaux.

Apparition des failles

L'apparition des failles fut un grand bouleversement, surtout pour le peuple nain qui ne voyait pas d'un bon oeil des étrangers s'incruster dans la montagne. D'ailleurs ceux-ci repartaient très vite sous la menace d'une hache, l'U.R. eut toutes les peines du monde à leur faire accepter l'installation d'un portail (ils leur montrèrent un moyen de contrôler les étrangers et ça les fit changer d'avis). Ils finirent avec le temps par accepter quelques touristes du moment qu'ils goûtaient la bière et complimentaient leurs forges (il est même recommandé dans le guide touristique de l'UR de ne pas être avare de compliment avec les nains).

Les elfes ne furent pas tellement concernés par les failles mais eurent beaucoup de visites (surtout de Univers) après l'installation des portails. Ils préfèrent qu'on les laisse tranquille mais, du genre pacifiques, acceptent tout de même les touristes, tant que leurs forêts restent protégées.

Les Humains furent assez étonnés de rencontrer une majorité de personnes de leur espèce dans les autres mondes, de fait ils prirent plutôt bien leur arrivée et étaient un peu trop enclins à leur faire découvrir leur monde et à visiter le leur (l'irruption d'un chevalier en armure étincelante ou d'un magicien dans un monde n'était pas toujours bien supportée par les habitants d'origine). IIs acceptèrent aisément l'installation des portails et beaucoup d'engagèrent dans l'U.R. (bien qu'ils aient certaines difficultés avec la technologie utilisée).

_________________
N° de plaque Y004
Liens probables.

Le Link est ma maison.
Le Link est ma nation.
Le Link est ma raison.
Le Link est ma passion.

L&L
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-other-world-rpg.forumactif.org
 
Histoire de Maggya
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pages d'histoire des hommes et des femmes d'Haiti et leurs épisodes
» Page d'histoire: Tiresias Augustin Simon Sam, president.
» Petite histoire aux grandes aventures :D
» Une petite histoire ... pour se remonter le moral !
» « Mais j'trouve pas de refrain à notre histoire... »

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Other World RPG :: Les mondes... :: Maggya :: Informations complémentaires sur Maggya :: Informations officielles-
Sauter vers: